Rue Mohammad Mahmoud, le 10/10/2012

Rue Mohammad Mahmoud, le 10/10/2012

« Le général Sa’ad al-Dîn al-Shâdhlî, le véritable héros de la Guerre d’Octobre ». [Chef d’état-major de l’armée égyptienne en 1973, il dirige les opérations permettant de briser la ligne Bar-Lev. Après la Guerre d’Octobre, il devient ambassadeur en Grande-Bretagne, puis au Portugal. En 1978, il critique les accords de Camp David et est démis de ses fonctions et s’exile en Algérie. Condamné par contumace par un tribunal militaire égyptien pour avoir écrit ses mémoires de guerre, dans lesquelles Sadate est présenté comme le responsable de la semi-défaite de 1973, il ne rentre en Egypte qu’en 1992. Il y est malgré tout emprisonné pour trois années. Il décède la veille de la démission d’Hosni Mubarak, le 10 février 2011.]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search