Qasr al-‘Aini, devant le Majlis, le 17/10/2012

Qasr al-‘Aini, devant le Majlis, le 17/10/2012

Sur l’écriteau de droite : « Depuis le jour de la glorieuse révolution jusqu’au mois d’avril 2012, il n’y a pas de police de la circulation dans la rue… Et alors qui a dressé les contraventions qui ont rapporté 160 000 livres égyptiennes durant l’année ? Les fantômes (al-lahû al-khafî) ??? ».Sur l’écriteau de gauche : « Pour que tu ne nous pousses pas à la grève, une nouvelle fois ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search