« Comité légitime pour les droits et la réforme »

Communiqué du « comité légitime pour les droits et la réforme » posté sur le site officiel de la chaîne salafiste al-Rahma le 15/01/2013.

[Note du traducteur : le « comité légitime pour les droits et la réforme » est une association qui regroupe les principales sensibilités de la scène salafiste égyptienne, des responsables de la Gama’a islamiyya, ainsi que plusieurs personnalités proches ou membres des Frères musulmans. Le comité cherche à unifier la position des forces islamiques sur les grands enjeux politiques et religieux, et sert également de cadre informel aux négociations électorales. Elle compte parmi ses instances dirigeantes des personnalités éminentes, telles que les cheikhs salafistes Mohammed Hassan, Yasser Burhami, Mohammed Abd al-Maqsoud, Safwat al-Higazi ou le responsable frériste Khayrat al-Chater].

« Gloire à Dieu seul, que la prière, la paix et la bénédiction de Dieu soient sur le dernier des prophètes, sur sa famille et tous ses compagnons.

Les médias audiovisuels et l’ensemble de la presse écrite ont diffusé la nouvelle de la razzia française sur le nord du Mali africain et musulman. A ce sujet, le comité légitime fait le communiqué suivant :
D’abord, le comité légitime en Egypte condamne cette agression barbare sur le nord du Mali, comme il condamne l’effusion en cours du sang des musulmans, ainsi que le meurtre et la terreur [infligés] aux croyants.
Ensuite, ce qu’entreprend la France en ce moment est, selon toutes les normes [en vigueur], une intrusion flagrante, agressive, inacceptable dans les affaires d’un Etat indépendant, contraire à tous les traités et à tous les usages internationaux, ainsi qu’à la dernière décision du conseil de sécurité sur le Mali.
Troisièmement, le comité légitime adresse aux familles des martyrs et des victimes au Mali ses plus sincères condoléances, et implore Dieu tout puissant pour qu’il les prenne en sa miséricorde et qu’il leur accorde leur pardon. Nous demandons aussi à Dieu qu’il guérisse leurs blessés.
Quatrièmement, le monde musulman dans sa totalité demande au peuple français, dont on connaît les positions humanistes et positives, de s’opposer à son gouvernement – lequel va conduire le peuple vers un enfer dont seul Dieu connaît les limites.
Cinquièmement, le comité légitime demande à tous les gouvernements du monde musulman d’utiliser tous les moyens à leur disposition pour repousser cette agression et faire face à cette évidente oppression. Toutes les instances juridiques locales et internationales ont pour devoir de répondre à cette campagne tyrannique.
Sixièmement, le peuple malien, soudé et uni, doit repousser cette agression ; tous doivent agir pour préserver leur sang, l’intégrité de leur terre et défendre leur honneur.

Que Dieu fasse triompher les musulmans du Mali, qu’il retire le mal qui leur est fait, qu’il consolide leurs cœurs et les forces de leur bravoure.
Notre dernier appel est à la gloire à Dieu, Seigneur des mondes ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *