Paroles du clip-vidéo de la chanteuse Sama Al Masri « A la chaine Al-Jazeera »

Sama

Sama Al Masri est une ancienne danseuse qui a déjà réalisé plusieurs clips se moquant des Frères musulmans. Son dernier clip a été publié sur YouTube le 25 août 2013 et cherche à ridiculiser le Qatar, la chaîne nationale qatarie Al-Jazeera, ainsi que la cheikha Moza, épouse du cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani (émir du Qatar de 1995 à 2013) et  mère de l’émir actuel, le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani. La musique reprend une chanson traditionnelle de Wadi al-Safi, grand musicien, compositeur et chanteur libanais.

https://www.youtube.com/watch?v=cELuMggmL2A

Le premier couplet de cette chanson s’inspire d’une chanson populaire en Egypte que les femmes chantent quand elles vont se laver : « la bassine m’a dit de me laver et de me décrasser ».

 

« La bassine m’a dit que toi Al-Jazeera, tu dois te décrasser pour te nettoyer, sale pouilleuse.

Ta gueule Al-Jazeera, c’est quoi ton problème avec les Egyptiens? Al-Jazeera, c’est quoi ton problème avec nous ? Occupe-toi de ta tente et de tes deux palmiers!

Oui, nous sommes les esclaves des godillots [les chaussures de l’armée] … Nous vouons un culte à l’armée. [Répété une dizaine de fois dans la chanson].

Et vous les Qataris, vous êtes des esclaves de Pérez et d’Obama… Al-Jazeera, sale truie!  [Assonance entre « Al-Jazeera » et « khanzeera » (truie)].

Autrefois vous gardiez les troupeaux. Et maintenant vous gardez les moutons [les Frères musulmans sont comparés à des moutons par leurs détracteurs qui les accusent de suivre aveuglément le guide suprême]. Vous êtes comme cul et chemise !

Attendre que Morsi revienne au pouvoir c’est comme attendre qu’une danseuse du ventre vous rende ses pourboires!  L’armée est dans nos cœurs…Vous avez compris fils de chien ? !

Tous les kiosques des bords de mer (« koshk tale’ ‘ala l-bahr ») ne peuvent pas prétendre être des Etats !

Grognasse ! Tu ressembles à une cruche, un coup j’ai envie de te claquer les fesses et un autre de te les mordre ! [La chanteuse est habillée comme la cheikha Moza, et ses seins et ses fesses grossissent de façon démesurée pour se moquer des actes chirurgicaux auxquels la cheikha a pu recourir.]

Normalement ce sont les singes qui aiment les bananes… Et les bananes je les épluche et les mange! [En arabe banane se dit « moza », comme le prénom de la cheikha]

Il a enfermé son père aux toilettes et il a dit « je suis l’émir ! ». [Référence au remplacement du cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani  par son fils Tamim, en faveur duquel son père a abdiqué le 25 juin 2013].

Si je distribue un paquet de cigarette au peuple qatari, il m’en restera deux à la fin ! [La chanteuse se moque du petit nombre d’habitants que compte le Qatar, soit 1,7 millions d’habitants]. Ta gueule sale truie… l’armée égyptienne est dans nos cœurs.

Je peux te dire d’où tu viens Al-Jazeera : du désert, d’une brebis et d’un chien.

Oui nous sommes les esclaves des godillots… nous aimons passionnément l’armée… Et toi tu aimes passionnément Pérez et Obama ! »

 

A la fin du clip vidéo, la chanteuse chasse la cheikha Moza avec un brodequin qu’elle s’est appliquée à nettoyer depuis le début de la chanson.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search