Paroles du clip-vidéo de la chanteuse Sama Al Masri « A la chaine Al-Jazeera »

Sama

Sama Al Masri est une ancienne danseuse qui a déjà réalisé plusieurs clips se moquant des Frères musulmans. Son dernier clip a été publié sur YouTube le 25 août 2013 et cherche à ridiculiser le Qatar, la chaîne nationale qatarie Al-Jazeera, ainsi que la cheikha Moza, épouse du cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani (émir du Qatar de 1995 à 2013) et  mère de l’émir actuel, le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani. La musique reprend une chanson traditionnelle de Wadi al-Safi, grand musicien, compositeur et chanteur libanais.

https://www.youtube.com/watch?v=cELuMggmL2A

Le premier couplet de cette chanson s’inspire d’une chanson populaire en Egypte que les femmes chantent quand elles vont se laver : « la bassine m’a dit de me laver et de me décrasser ».

 

« La bassine m’a dit que toi Al-Jazeera, tu dois te décrasser pour te nettoyer, sale pouilleuse.

Ta gueule Al-Jazeera, c’est quoi ton problème avec les Egyptiens? Al-Jazeera, c’est quoi ton problème avec nous ? Occupe-toi de ta tente et de tes deux palmiers!

Oui, nous sommes les esclaves des godillots [les chaussures de l’armée] … Nous vouons un culte à l’armée. [Répété une dizaine de fois dans la chanson].

Et vous les Qataris, vous êtes des esclaves de Pérez et d’Obama… Al-Jazeera, sale truie!  [Assonance entre « Al-Jazeera » et « khanzeera » (truie)].

Autrefois vous gardiez les troupeaux. Et maintenant vous gardez les moutons [les Frères musulmans sont comparés à des moutons par leurs détracteurs qui les accusent de suivre aveuglément le guide suprême]. Vous êtes comme cul et chemise !

Attendre que Morsi revienne au pouvoir c’est comme attendre qu’une danseuse du ventre vous rende ses pourboires!  L’armée est dans nos cœurs…Vous avez compris fils de chien ? !

Tous les kiosques des bords de mer (« koshk tale’ ‘ala l-bahr ») ne peuvent pas prétendre être des Etats !

Grognasse ! Tu ressembles à une cruche, un coup j’ai envie de te claquer les fesses et un autre de te les mordre ! [La chanteuse est habillée comme la cheikha Moza, et ses seins et ses fesses grossissent de façon démesurée pour se moquer des actes chirurgicaux auxquels la cheikha a pu recourir.]

Normalement ce sont les singes qui aiment les bananes… Et les bananes je les épluche et les mange! [En arabe banane se dit « moza », comme le prénom de la cheikha]

Il a enfermé son père aux toilettes et il a dit « je suis l’émir ! ». [Référence au remplacement du cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani  par son fils Tamim, en faveur duquel son père a abdiqué le 25 juin 2013].

Si je distribue un paquet de cigarette au peuple qatari, il m’en restera deux à la fin ! [La chanteuse se moque du petit nombre d’habitants que compte le Qatar, soit 1,7 millions d’habitants]. Ta gueule sale truie… l’armée égyptienne est dans nos cœurs.

Je peux te dire d’où tu viens Al-Jazeera : du désert, d’une brebis et d’un chien.

Oui nous sommes les esclaves des godillots… nous aimons passionnément l’armée… Et toi tu aimes passionnément Pérez et Obama ! »

 

A la fin du clip vidéo, la chanteuse chasse la cheikha Moza avec un brodequin qu’elle s’est appliquée à nettoyer depuis le début de la chanson.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *